Amonis

Sur la bonne voie avec Amonis Starter

Visa

Candidat médecin généraliste ou spécialiste, avoir votre diplôme en poche ne suffit pas pour pratiquer la médecine. Le titre de médecin est protégé et pour y accéder, vous avez besoin d’un visa en plus du diplôme. Le visa atteste que vous êtes physiquement et psychiquement apte à exercer.

Le visa vous est envoyé automatiquement après votre proclamation par le SPF Santé Publique. Vérifiez bien que vous l’ayez reçu.

Suivant

Ordre

Vous devez vous inscrire au tableau de l’Ordre des Médecins , au conseil provincial de votre activité principale.

Pour vous inscrire en ligne, suivez ces étapes.

Vous aurez besoin des documents suivants:
– Copie de votre carte d’identité
– Extrait de casier judiciaire
– Original du certificat de diplôme de l’université

Suivant

Stage

Pour que votre formation de médecin soit complète, vous effectuerez un stage de 3 ans pour les médecins généralistes et 5 à 6, parfois 7 ans pour les médecins spécialistes.

Les formalités liées à votre stage se feront auprès de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Médecins généraliste : enseignement.be
Médecins spécialistes : enseignement.be

Procédure

  1. Vous devez soumettre votre plan de stage dans les 3 mois suivant le début de votre stage.
  2. Vous aurez un carnet de stage à compléter, et à soumettre chaque année à la Fédération
  3. Vous préviendrez la Fédération de toute modification de votre stage
Suivant

Inscription au rôle de garde

L’inscription au rôle de garde local est obligatoire pour les médecins généralistes et constitue un bon moyen de vous faire connaître. Ce service est organisé par le cercle des médecins généralistes auquel vous êtes inscrit. Vous aurez besoin d’un certificat d’inscription au rôle de garde local pour l’agrément de votre profession.

L’inscription au rôle de garde n’est pas ne s’applique pas aux médecins spécialistes.

Suivant

Mutuelle

Dès le début de votre activité professionnelle, vous ne serez plus à charge de vos parents et devrez veiller vous-même à votre sécurité sociale.

La mutuelle est l’organisme qui versera vos indemnités en cas d’incapacité de travail et qui remboursera une partie des soins médicaux et médicaments que vous aurez, cette fois à titre de patient, supportés.

Suivant

Numéro INAMI

Grâce à votre numéro INAMI, vos patients pourront se faire rembourser. Dès que vous aurez introduit votre plan de stage, vous recevrez un numéro INAMI provisoire de médecin en formation. Une fois votre agrément reçu, vous recevrez votre numéro INAMI définitif de médecin agréé.

Nb : pour pouvoir travailler entre votre promotion et le début de votre stage, il est nécessaire de demander à l’INAMI un numéro se terminant par « 000 » Vous pouvez le demander directement par email à l’adresse relameta@inami.fgov.be en joignant les éléments suivants :

  • Scan de votre inscription à l’Ordre des médecins. 
  • Préciser l’adresse de correspondance avec l’INAMI  si elle diffère de celle mentionnée sur votre document d’inscription à l’Ordre.
  • Mentionner votre n° de registre national si il n’est pas indiqué sur votre document de l’Ordre des médecins.
Suivant

Avantages sociaux INAMI

Commencez dès maintenant votre demande des avantages sociaux INAMI en ligne. Pour 2019, les avantages sociaux s’élèvent à 4.941,34 euros.

Dès votre diplôme, vous serez automatiquement conventionné. Cela veut dire, entre autres, que vous respecterez le niveau d’honoraires mentionné dans la convention. En compensation, vous aurez droit chaque année à un montant (les avantages sociaux INAMI) qui servira à financer une Pension Libre Complémentaire sociale, et éventuellement une couverture contre l’incapacité de travail. Pour 2019, les avantages sociaux s’élèvent à 4.941,34 euros.

Si votre plan de stage a été approuvé, vous avez droit aux avantages sociaux INAMI correspondant à une année complète. Si votre plan de stage n’a pas été approuvé, vous avez droit aux avantages sociaux INAMI calculés proportionnellement à la date à laquelle vous avez reçu votre numéro INAMI.

Demandez vos avantages sociaux INAMI sans tarder. Une fois fait vous n’aurez plus à y penser !

Vous avez droit aux avantages sociaux INAMI également si vous ne commencez pas votre stage l’année de votre diplôme et travaillez en tant que /000 (l’année du diplôme vous recevrez une prime au prorata du nombre de mois durant lesquels vous aurez travaillé. Vous devrez simplement joindre une copie de votre contrat de travail à votre demande d’avantages sociaux INAMI)

Suivant

PLCI

La pension légale est insuffisante pour maintenir votre niveau de vie après votre retraite. Pour bénéficier d’une pension confortable, vous devez compter sur votre épargne personnelle, par le biais de vos avantages sociaux INAMI, et plus tard par le biais de vos cotisations personnelles PLCI. De plus, le statut spécifique des médecins – généralistes et spécialistes – en formation ne donne pas droit à la constitution de la pension légale pendant les années de stage. Vos années de stage ne compteront donc pas pour le calcul de votre pension légale. Il est donc essentiel de prévoir une pension complémentaire.

Commencez dès maintenant à épargner pour votre pension par le biais des avantages sociaux INAMI et de la PLCI. Les cotisations personnelles sont fiscalement déductibles !

Suivant

Incapacité de travail

L’incapacité de travail pour cause de maladie ou d’accident entraîne souvent une perte de revenu importante. Surtout si l’incapacité se prolonge. Vous percevrez des indemnités légales, mais le montant – qui dépend de votre statut d’indépendant ou de salarié – sera dans tous les cas inférieur à vos revenus professionnels.  En même temps, cependant, vous devez continuer à faire face à vos obligations financières : factures, remboursements d’emprunts, frais médicaux, …

Avec la couverture ‘ revenu garanti’ d’Amonis, vous n’avez pas à vous soucier de l’argent : vous recevez des indemnités complémentaires pour faire face à votre incapacité de travail.

Attention:  Les médecins généralistes bénéficient déjà d’une assurance groupe incluant le revenu garanti par le biais de la CCFFMG.

Médecins spécialistes : nous vous recommandons de vérifier si vous êtes couvert par votre hôpital en cas d’incapacité de travail.

Suivant

Après votre stage

Agrément comme médecin généraliste ou médecin spécialiste : à demander à partir de 3 mois avant la fin de votre stage. L’agrément atteste que vous avez suivi la formation théorique et pratique et garantit la qualité des soins prestés en Belgique, il est nécessaire pour que vos patients puissent se faire rembourser vos prestations.

La demande est à effectuer auprès de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de façon électronique si vous le souhaitez :

Responsabilité civile professionnelle

Médecins généralistes : après votre stage, vous ne tombez plus sous le statut sui generis et vous devez donc souscrire votre propre assurance responsabilité professionnelle.

Médecins-spécialistes : En tant que futur spécialiste, vous êtes en principe couvert par l’assurance responsabilité professionnelle de l’hôpital où vous effectuez votre stage de spécialisation.  Après votre stage, vous devez vérifier par vous-même si vous êtes toujours couvert.

Autres assurances
Vous devez également considérer d’autres assurances comme l’assurance incendie et l’assurance automobile.

Indépendant
Si vous prenez le statut d’indépendant après votre stage, vous devez vous inscrire à la Banque Carrefour des entreprises et vous affilier à une caisse d’assurances sociales où vous verserez tous les trimestres vos cotisations de sécurité sociale.

Contactez-nous avant la fin de votre stage, nous vous aiderons à mettre tout cela en ordre.

Suivant

Vous êtes prêt(e) à démarrer votre carrière ?

Voici votre check-list reprenant toutes les démarches administratives que vous avez déjà faites ou qu'il vous reste à faire. Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone 0800 96 113 ou via le formulaire ci-dessous.

Contactez-nous

Tout n’est pas entièrement réglé ? Vous avez des questions ?